Temperate Regions Crop Science Unit - ULiège

Etudes portées sur les systèmes agricoles sous des climats tempérés (agriculture durable, exploitation agricole organique, etc), écophysiologie des cultures, labours et gestion des résidus de cultures

Historiquement, une partie des recherches qui sont menées au sein de l’Unité de Phytotechnie tempérée s’intéressent principalement aux cultures de céréales, d’oléagineux et de protéagineux des régions tempérées. Ces recherches ont pour objectif, depuis une cinquantaine d’années, d’aider les agriculteurs à optimiser leurs méthodes de production.

Par ailleurs, différentes autres thématiques de recherche portent sur la fertilité des sols via la restitution de la matière organique, sur l’impact environnemental des pratiques agricoles et sur le développement d’outils de recherche, de modèles prévisionnels et de systèmes de culture innovants.

L’Unité de Phytotechnie tempérée, en collaboration avec ses différents partenaires, a une très longue expérience dans le conseil des agriculteurs pour les questions relatives aux itinéraires techniques, principalement pour les cultures de céréales, d’oléagineux et de protéagineux des régions tempérées. Pour aider les agriculteurs à optimiser leurs méthodes de production, elle réalise chaque années de nombreux essais en champs sur:

    les techniques d’implantation;
    le choix variétal;
    les systèmes de protection intégrée;
    la fertilisation et la fertilité des sols;
    …

Ces essais sont couplés à des mesures visant à évaluer l’impact des pratiques agricoles sur les flux d’azote et de carbone au niveau des sols et de l’atmosphère. La quantification des émissions de gaz à effet de serre et l’étude de l’impact des techniques de travail du sol sur ces flux sont des exemples des mesures réalisées dans le cadre des essais.

Tous ces essais ont pour objectif d’étudier et d’optimiser les différents facteurs de la production agricole dans un souci de durabilité des pratiques agricoles. Le choix de variétés résistantes, de techniques de travail du sol adaptées à la parcelle, l’adaptation de la protection et de la fertilisation de la culture en fonction de son état et de ses besoins et en ciblant le moment où l’intervention sera la plus efficace font partie des leviers qui sont étudiés et qui assurent une production durable.

L’Unité de Phytotechnie tempérée développe également des systèmes de production innovants permettant une meilleure utilisation des surfaces agricoles et une meilleure valorisation des productions. La réintroduction de cultures de légumineuses dans la rotation, en culture pure ou associées à des céréales, et la recherche de produits agricoles à haute valeur ajoutée font l’objet d’importantes recherches a sein du laboratoire.

Afin d’évaluer l’impact des pratiques agricoles et de donner les conseils les plus adaptés, l’Unité de Phytotechnie des régions tempérées met au point des modèles de prédiction de développement des cultures et des outils de mesure du développement des systèmes racinaires dans les sols.

• Impact environnemental de l'agriculture (mesures agri-environnementales : études des bandes fleuries) et prévention de la pollution dans l'agriculture

• Étude et contrôle intégré des mauvaises herbes

• Valeur de fertilisation des engrais, résidus d'élevage reproducteurs, divers agents enrichissants et produits dérivés industriels

• Agroforesterie

Domaines d'application industriels : 

• Agriculture, Environnement, Agri-ressources, Agroforesterie

Équipement : 

• Équipements agricoles pour essais,

• Équipements de mesure pour les sciences du site,

• Logiciel WINDIAS, 

• Ferme expérimentale (107 ha) 

Services : 

• Essais en plein champ sur cultures (agriculture conventionnelle ou biologique)

• Analyse de laboratoire des produits récoltés : humidité, caractéristiques physiques (poids spécifique, étalonnage, décompte des grains, etc)

• Enregistrement en plein champ de données micro-météorologiques

• Extension des technologies et pratiques agricoles aux exploitants et prescripteurs

• Jerome, E, Beckers, Y, Bodson, B, Moureaux, C, & Aubinet, M. (2012). Carbon balance of a grazed grassland in Belgium. Communications in Agricultural and Applied Biological Sciences (pp. 105-110). Gand, Belgique : Faculté de sciences de l'ingénieur et biosciences

• Dufranne, D, Moureaux, C, Vancutsem, F, Bodson, B, & Aubinet, M. (2011). Comparaison of carbon fluxes, growth and productivity of a winter wheat crop in three contrasting growing seasons. Agriculture, Ecosystems & Environment, 141, 133-142.

En savoir plus sur : http://hdl.handle.net/2268 

Entité juridique

Université de Liège - Communauté française (Cofondateur)

Numéro d'entreprise : 807970507

Adresse

ULg - Gembloux Agro-Bio Tech (Siège social)

Passage des Déportés 2
5030 Gembloux
Belgique

Contact

Contact par défaut
Bernard Bodson
Professor