Aspect économique : des aides disponibles

Une filière renouvelable atypique…

La rentabilité de projets biomasse-énergie est tributaire de nombreux paramètres, variant selon le type même de projet :

  • Coûts d’investissements
    • coûts des travaux de génie civil
    • raccordement au réseau électrique
  • Coûts d’exploitation
    • coût des matières premières (variable)
    • quantité de chaleur réellement valorisée
    • nombre d’heure de fonctionnement
    • part de chaleur et d’électricité revendue

Contrairement aux autres filières renouvelables (éolien, photovoltaïque, …), les coûts d’exploitation de la filière biomasse-énergie représentent une part élevée des coûts globaux (jusqu’à 50%). Fort heureusement, de nombreuses aides existent afin soutenir le développement de la filière.

 

Les aides de la Région wallonne

  • Régime des Certificats Verts : vous trouverez les dernières informations concernant le mécanisme des CV, leur réservation et les méthodes de calcul (formules, coefficients par filière, …) sur le site de la CWAPE (rubrique producteurs) ou sur le Portail Energie de la Région wallonne (rubrique ‘aide & primes’).
  • Aide à l’investissement :
    • Aides UDE (Utilisation Durable de l’Energie) : consulter la brochure explicative sur le site web de la Région wallonne (page liée aux formulaires)
    • Aides ISA & ADISA : « pour améliorer la compétitivité des secteurs agricoles et forestiers, la Wallonie soutient l’installation des jeunes agriculteurs et les projets d’investissements dans les exploitations agricoles au travers du système d’aides aux investissements pour le secteur agricole ou système « ISA ». »
    • Aides pour les particuliers : un montant de 800€ est octroyé par la Région wallonne pour l’investissement dans une chaudière biomasse ; pour plus d’informations, veuillez consulter la page web du Portail Energie relative aux primes

 

Facilitateurs