CARTOGRAPHIE CHALEUR VERTE

La cartographie ‘chaleur verte’ regroupe près de 60 acteurs actifs dans les sous-filières suivantes :

  • La géothermie : les technologies géothermiques permettent de ramener la chaleur du sous-sol en surface. Les besoins de chauffage peuvent ainsi être couverts. Dans certains cas, lorsque la température extraite est suffisante, elles permettent également de produire de l’électricité.
  • Les pompes à chaleur (PAC) : La géothermie de très basse énergie se traduit typiquement par le chauffage des habitations avec une PAC. L’on distingue le plus souvent les PAC en trois grandes catégories : les PAC aérothermiques (l’air constitue la source de chaleur), les PAC hydrothermiques (l’eau constitue la source de chaleur) et les PAC géothermiques (le sol constitue la source de chaleur).
  • Le solaire thermique : le marché solaire thermique est constitué du chauffe-eau solaire individuel ainsi que des installations collectives (maisons de repos et collectivités). Cette technologie peut par ailleurs être associée à l’utilisation d’une PAC ; la production de chaleur par la géothermie ayant pour mérite d’être continue dans le temps, à l’inverse de celle du solaire thermique.
  • La biomasse résidentielle : cette filière, à destination des ménages, est représentée dans la cartographie chaleur verte par 6 entreprises de référence.